Ventilo n° 374 – 18 Mai 2016 – Kadans Caraïbe

Ventilo n° 374 – 18 Mai 2016 – Kadans Caraïbe

Quatrième édition pour le festival Kadans Caraïbe, véritable « lieu d’échange et de réflexions autour du patrimoine culturel de ces îles lointaines d’Amérique centrale que l’histoire a rendues si proches de la France. » Tour d’horizon autour de la dimension...
Radio Grenouille – Maryse Condé Rencontre autour de La vie sans fards

Radio Grenouille – Maryse Condé Rencontre autour de La vie sans fards

Écrivaine née à Pointe-à-Pitre à la Guadeloupe, professeur émérite à l’Université de Columbia, MARYSE CONDÉ est l’auteure d’une œuvre considérable et maintes fois primée, et pourtant elle reste injustement méconnue en France. Radio Grenouille vous propose d’écouter...
La Provence – 16 mai 2014

La Provence – 16 mai 2014

La Cité de la Musique prête à danse en “Kadans Caraïbe” La Provence Vendredi 16 mai 2017 par Cédric TORRES Revue de presseRadio Grenouille – Maryse Condé Ventilo n° 374 – 18 Mai 2016 La Provence – 16 mai 2014 La Provence – 19 février 2013 Journal Zibeline...
La Provence – 19 février 2013

La Provence – 19 février 2013

Littératures et fourchettes aux Antilles La Provence 19 février 2013 par Annie MONVILLE Revue de presseRadio Grenouille – Maryse Condé Ventilo n° 374 – 18 Mai 2016 La Provence – 16 mai 2014 La Provence – 19 février 2013 Journal Zibeline n° 56 – Octobre 2012 Dédicace à...
Journal Zibeline n° 56 – Octobre 2012

Journal Zibeline n° 56 – Octobre 2012

Le 14 septembre à l’Alcazar, il y avait foule. Maryse Condé s’amuse en répondant aux questions de Mireille Sacotte et du public. Retrouver sa jeunesse perdue en écrivant son autobiographie a été une jubilation absolue pour l’auteur. Des bons mots, parfois très crus,...
Dédicace à Mona et Manman dlo – Juillet 2012

Dédicace à Mona et Manman dlo – Juillet 2012

par luami CREER Quand Mona évoque Ti-sonson Qui veut sortir de la routine Elle parle d’un courageux garçon Parti avec sa bonne mine … Pêcher parmi des spécialistes Qui adorent manger du poisson Et qui sont avant tout moins tristes Que les terriens des plantations ! Un...